mardi 4 mars 2014

/ BHL, L'ORDURE SIONISTE QUI SOUTIENT LES FASCISTES DU ‘PUTSCH



# PCN-INFO / BHL, L'ORDURE SIONISTE QUI SOUTIENT LES FASCISTES DU ‘PUTSCH DU 21 FEVRIER’ A KIEV, MENACE POUTINE ET INSULTE LA MEMOIRE HISTORIQUE

Fabrice BEAUR pour PCN-INFO / 2014 03 04 /
avec Le Figaro - PCN-SPO /

Ce dimanche à Kiev sur le Maidan, lors d'une manifestation avec drapeaux géorgiens et bendéristes (Bendera, le chef des collaborateurs ukrainiens des nazis pendant la seconde guerre mondiale), voilà que l'escroc intellectuel (Botul par-ci, Botul par-là) Bernard-Henri Lévy, toujours en mal d’auto-promotion personnelle, fait acte de révisionnisme historique et menace directement la Russie.

Je vous épargne ici les mensonges aussi gros qu son ego (vous pourrez les lires dans l'article du Figaro en lien) mais je ne retiendrais qu'une chose :
L'analogie qu'il a fait entre l'annexion par les nazis des Sudètes et son pseudo appel vibrant sur le débarquement des "forces de la liberté le 6 juin 1944 sur les pages de Normandie » est une insulte globale à la vérité de la situation actuelle et une insulte aux 27 millions de soviétiques, civils et militaires, morts contre le IIIe Reich et ses alliés, dont les Bendéristes.

Comme la souligne Le Figaro, qui pourtant déteste Poutine :
« Bernard-Henri Lévy suggère aux dirigeants occidentaux de «faire savoir au prédateur de la Crimée [Vladimir Poutine] qu'il ne sera pas le bienvenu quand, dans quelques mois, l'on fêtera, en France, le débarquement, il y a 70 ans, des armées de la liberté?» Cette proposition peut surprendre. Elle semble oublier que le peuple russe a payé un gigantesque tribut au succès du Débarquement et de la libération de l'Europe avec 10 millions de tués - pour s'en tenir aux pertes militaires -, soit près de dix fois plus que les alliés américains, britanniques et français réunis, à l'issue d'une bataille titanesque de quatre années (…) Gardons en mémoire ce que l'Europe libre doit au peuple russe, dont Poutine, même si on le déplore, est aujourd'hui le représentant légitime ».

BHL crache sur l'Armée rouge qui a libéré les camps de la mort, dont Auschwitz. Il crache sur le sacrifice de tout un peuple. Et il rejoint en cela le discours révisionniste de l'extrême-droite et la haine aveugle de l'URSS d’hier et de la Russie d’aujourd'hui. Sa haine de la Russie, sa russophobie affichée et son philo-américanisme le disqualifient pour donner des leçons de morale politique.

Mais voilà un point commun avec ses nouveaux amis nazis de Pravii Sektor et du parti Svaboda. Demain, il nous fera sans doute l'immense honneur de nous écrire un article élogieux sur le "combattant de la liberté" Anton Bendera ...

Cet homme est un dangereux va-t-en guerre déjà responsable en grande partie de l'intervention de la France en Libye. Déjà, ils soutenait les islamo-terroristes.

C'est un sioniste enragé, alors que même le Congrès Juif Mondial dénonce le caractère dangereux de la junte putschiste de Kiev et de ses milices nazies. Que le grand rabbin de Kiev appelle les juifs à fuir l’Ukraine. Qu’une ‘lettre ouverte’ à BHL issue de milieux juifs l’interpelle sur ses compromissions avec les ultras antisémites du Maidan.

En voilà un qui a sa place devant le Tribunal des peuples. Il devrait se souvenir qu'en France, en 1944-45, des "intellectuels" ont été fusillés simplement pour avoir écrit pour soutenir l'occupant. Ici, il fait acte de militantisme. Circonstance aggravante !

Fabrice BEAUR
Secrétaire-général du PCN


# Aller plus loin :

Aucun commentaire: