mercredi 26 mai 2010

GAZA VIVRA, PALESTINE VAINCRA

GAZA VIVRA, PALESTINE VAINCRA

Le monde se réveille et les bourreaux des peuples en deuil !

Par chérif BOUDELAL – CPCP/IRC - 23 mai 2010

Neuf bateaux de la liberté convergent vers GAZA pour briser le blocus
de la honte qui souille la face laide d’Israël et de tous les régimes
complices, à leur tête les USA. Mais aussi celle de ceux qui ont la
tête dans le sable, à leur tête les régimes éhontés dits arabes
"maudits soient-ils"!

Faites circuler ce message pour montrer aux peuples de la planète
terrestre qu’il n’y a pas que des lâches dans ce monde, et que les
peuples sont capables de créer des miracles.

Envoyez-le égalent aux médias pour leur demander de le diffuser, en
leur rappelant que le silence est une forme de complicité, que
l’Histoire n’oubliera pas car ils ne pourront pas dire qu’ils ne
savaient pas les crimes d’Israël.

Transmission du texte des organisateurs pour diffusion immédiate

Londres, 14 mai 2010 - À 22h45, heure locale, le MV Rachel Corrie, un
cargo de 1200 tonnes qui fait partie avec huit autres bateaux de la
Flottille de la Liberté, a largué les amarres en Irlande pour la mer
Méditerranée. Là-bas, il sera rejoint par des bateaux venant de
Turquie et de Grèce. Tous navigueront ensuite vers Gaza.

Cette semaine, des rapports israéliens ont indiqué que les autorités
israéliennes ne permettrons pas à la Flottille de la Liberté, avec sa
cargaison de matériel médical, éducationnel et de reconstruction, de
rejoindre Gaza. D’après ces sources journalistiques israéliennes, des
ordres précis ont été donnés pour empêcher les bateaux d’arriver à
Gaza, même si cela implique l’utilisation de la force militaire.

Le Free Gaza Movement, qui a effectué huit autres voyages à Gaza par
la mer, confirme qu’Israël a déjà utilisé ce genre de menaces et
d’intimidation pour essayer d’arrêter les expéditions avant même leur
départ. « Ils ne nous en ont pas dissuadé précédemment et ils ne nous
en dissuaderont pas maintenant » a déclaré un des organisateurs.

Hier, un des partenaires de la Flottille de la Liberté, Bateau pour
Gaza - Suède, avec le député vert Mehmet Kaplan ont demandé une
audience avec le ministre des affaires étrangères suédois, Carl Bildt,
pour discuter sur les mesures que le gouvernement suédois et l’Union
Européenne vont prendre pour protéger le voyage humanitaire et
pacifique de la Flottille de la Liberté.

Plus tôt dans la semaine lors d’une rencontre avec un autre
partenaire, la Campagne Européenne pour Arrêter le Siège de Gaza, le
premier ministre turc Tayyib Erdogan a exprimé son soutien pour «
briser le siège oppressif sur la Bande de Gaza....qui est en haut de
la liste des priorités turques ».

Les partenaires de la coalition, Bateau pour Gaza - Grèce et
l’organisation caritative turque IHH, ont souligné le fait que tous
les bateaux, tous les passagers et les chargements seront contrôlés à
chaque port de départ, montrant clairement que nous ne constituons pas
une menace contre la sécurité d’Israël.

Les menaces d’Israël d’attaquer des civils non-armés à bord de
bateaux transportant de l’aide pour la reconstruction sont
scandaleuses et montrent la nature cruelle et violente des politiques
d’Israël envers Gaza. La Flottille de la Liberté, en défiant un blocus
déclaré illégal par l’ONU et d’autres organisations humanitaires, agit
en accord avec les principes universels des droits humains et de
justice. Les palestiniens de Gaza ont droit aux milliers de produits
essentiels, dont le ciment et les manuels scolaires, interdits
d’entrée par Israël, ainsi qu’a l’accès au monde extérieur.

La coalition Flottille de la Liberté demande à tous les signataires
de la Quatrième Convention de Genève de faire pression sur Israël pour
qu’elle remplisse ses obligations vis-à-vis de la loi humanitaire
internationale, qu’elle arrête le blocus meurtrier sur Gaza et qu’elle
se retienne d’attaquer ce convoi pacifique. La Coalition la Flottille
de la Liberté : Free Gaza Movement (FG), la Campagne Européenne Pour
Arrêter le Siège de Gaza (ECESG), IHH (organisation turque pour la
défense des droits humains), Bateau pour Gaza-Grèce, Bateau pour
Gaza-Suède, Le Comité International Pour Lever Le siège de Gaza, ainsi
que des centaines de groupes et d’organisations autour du monde qui
soutiennent son travail.
souce: democrite

Aucun commentaire: