lundi 24 mai 2010

Congrès pcf de Juin 2010 toujours plus de dilution !

Congrès pcf de Juin 2010 toujours plus de dilution / disparition



Pendant ce temps nous assistons à l’incapacité de fixer une ligne unitaire en vue de contrer la dérive droitière de la direction réformiste ; Une division auto-entretenue et qui n’a nul raison d’être, et qui sert trop souvent encore cette direction.



Nous nous adressons en premier lieu aux quelques 20 camarades membres de la direction nationale élus du réseau « Faire Vivre et Renforcer le PCF »

Vous avez certes bien guerroyé depuis le dernier congrès lors des sessions du CN et vous avez mené des batailles dans différentes régions, cependant nous arrivons à ce congrès d’étape, à nouveau avec deux textes d’opposition bien tardivement connus !

Cette situation ne ressemble à rien, elle permet de créer de nouvelles divisions fruits de petites batailles d’élites. Les militants de la base ne trouvent d’intérêts que pour des actions unitaires communistes et jamais d’intérêts pour les batailles de chefs (ou ceux qui pensent pouvoir l’être)



Concernant les 2 textes « Faire Vivre et Renforcer le P.C.F »

Nous avons prie la décision de nous adresser aux militants communistes pour les appeler à signer les deux textes actuels, pour bien marquer leur engagement sur le fond des textes et contre les querelles intestines.



Nous désirons que soit recherché un rassemblement et une construction politique de notre sensibilité, dans le cadre d’une analyse communiste marxiste pour faire front lors de ce congrès sans intérêt, anti démocratique et technocratique. Nous appelons l’ensemble des camarades à rechercher des modes d’organisations du réseau (Faire Vivre et Développer le P.C.F) permettant l’efficacité avec la pleine participation de la base, ce qui n’est pas le cas jusqu’à maintenant. Combien d’actions communes, combien de réunions nationales ont-elles été menées cette année de façon conjointe et unitaire ?



Nous exigeons que cessent les querelles d’égo, que l’on revienne sur terre, car cette attitude fait le jeu de la Direction Nationale, notre malheureux parti mérite mieux qu’une opposition atone et morcelée.

Aucun commentaire: