vendredi 23 octobre 2009

L'abstention, piège à qui ? L'opinion d'un communiste

L'abstention, piège à qui ? L'opinion d'un communiste

Le commentaire, posté par zorba,
fidèle de 'canempechepasnicolas'


"Les électeurs français sont lucides, ils sont très différents des irlandais ou des danois qui pour une poignée d'euros et qulques bocks de bière, vôtent en retournant leurs vestes. L'histoire du peuple français depuis la Révolution, c'est les révolutions de 1830, de 1848, la Commune, Fabien et la la Résistance, avec au milieu des ces pages le peuple et les luttes pour le socialisme. Pas les accords électoraux de la social démocratie, comme le font à chaque fois les leaders bourgeois des partis politiques.
En politique, il n'y a pas de compromis, c'est soit la victoire, même temporaire, soit la défaite, permanente et l'écrasement de ceux qui luttent.
Les communistes n'ont pas besoin d'alliés, aucun accord n'est possible avec les socio traitres du PS, avec les écologistes pro américains, obèses et bouffis de haine anti communiste. Ces alliances,l'histoire a montré qu'elles étaient mortelles, relisons ce que le socialiste Pérol a produit pour faire assassiner les communistes par les nazis, c'était comme le gros Daladier, un élu du front populaire, avec des voix communistes.
Clairement, un seul programme : à bas l'UE, nationalisations des banques, de l'énergie, des communications, téléphone, transports, des assemblées populaires, rupture des relations avec toutes les sectes religieuses et les églises, aucun accord avec qui que ce soit. Le matin suivant les vôtes, la situation sera plus claire, d'un côté le peuple en lutte pour le progrès, la paix et la justice, de l'autre la bourgeoisie et l'aristocratie sociale démocrate pour défendre l'ordre capitaliste et l'exploitation des hommes par des hommes, remplis de bons sentiments européens et écologiques.
La bataille pourra commencer, jusqu'à la victoire."

Aucun commentaire: