vendredi 13 mars 2009

REFUSONS LE RETOUR DE L’ ARMEE FRANCAISE DANS LE COMMANDEMENT UNIFIE DE L'OTAN,

12 mars 2009-Déclaration du PRCF

REFUSONS LE RETOUR DE L’ ARMEE FRANCAISE DANS LE COMMANDEMENT UNIFIE DE L'OTAN, action grave contre la paix et notre peuple

Créée bien avant le Pacte de Varsovie pour combattre le socialisme et l'URSS, assurer l'hégémonie états-unienne sur le monde et réduire à néant l'indépendance militaire des alliés de Washington, l'OTAN a plus que confirmé sa nature agressive de pacte impérialiste après la chute des pays socialistes. En violation des accords de réunification allemands et des accords entre l'URSS (puis la Russie) et les Occidentaux, l'OTAN n'a cessé de s'élargir agressivement à l'est en englobant des pays anciennement affiliés à l'URSS (pays baltes) ou au traité de Varsovie, en parfaite complicité avec l'Union européenne. C'est l'OTAN qui a eu le rôle majeur dans le dépeçage et l'occupation de l'ex-Fédération socialiste fédérative de Yougoslavie. L'OTAN s'efforce actuellement d'annexer la Géorgie, et demain l'Ukraine au risque de provoquer sur une vaste échelle un conflit majeur avec la Russie (on en a vu les prémices avec la guerre de Géorgie, provoquée par le président fantoche des américains Sakachvili, unique responsable du conflit dans le Caucase).
C'est pourtant cette alliance agressive, qui peut à tout moment devenir un instrument pour une nouvelle guerre mondiale si le capitalisme et l'impérialisme US aux abois décident de régler ainsi la crise terrible de leur système économique, que "Sarko l'Américain" aidé par Kouchner prétend réintégrer avec la complicité politique des hauts chefs de l'armée, oublieux de tout patriotisme. Tout ces "bons Français" renient à 100% De Gaulle, qui avait retiré notre pays du commandement intégré de l'OTAN pour lui permettre de jouer un rôle indépendant sur la scène mondiale. Cette indépendance militaire et diplomatique, certes très relative, a encore permis à la France de jouer un rôle positif ces dernières années quand Chirac s'était, -pour des raisons qui sont propres à la grande bourgeoisie française- positionné en opposant à l'invasion américaine de l'Irak
La réintégration du commandement intégré de l'OTAN par l'armée française est à tous égards une action grave contre la paix et contre notre peuple:
-contre la paix, car elle renforcera l'hégémonie de l'impérialisme US sur le monde et sa prétention à régler par la force toutes les questions en litige, notamment en préparant de nouvelles guerres, potentiellement mondiales, contre la Russie, la Chine, l'Inde et contre tout pays susceptible de faire de l'ombre à la domination US et à la mondialisation capitaliste;
-contre la sécurité de notre pays, car la France serait automatiquement entraînée dans toutes les aventures militaires de Washington;
-contre l'indépendance nationale, car cette réintégration, -qui s'est accompagnée de la suppression du principe républicain de conscription, et qui s'accompagne en ce moment du démontage des garnisons de frontières et de l'installation scandaleuse de l'armée allemande en
Alsace-, est un nouveau coup contre la nation française, actuellement démantelée par la casse industrielle, la destruction des acquis sociaux et des services publics, le renoncement de l'Etat à sa politique monétaire et budgétaire propre, la mise à mal de la laïcité, la désarticulation des communes et des départements, et jusqu'à la casse programmée de la langue française au nom du "tout-anglais" (les officiers français opérant pour l'OTAN en France même acceptent de
travailler en anglais!).
-contre le monde du travail, car cette politique qui envoie mourir des soldats français en Afghanistan pour défendre l'Oncle Sam et participer à l'encerclement de la Russie, est également ruineuse pour le pays et pour les salariés à l'heure où tant d'argent public, dérobé par le pouvoir pour les banques et pour sa politique de soumission aux USA, manque pour l'emploi, les salaires, la santé et l'éducation.
C'est pourquoi le PRCF est prêt à agir "tous azimuts" contre la décision impérialiste et antinationale de Sarkozy. Il enverra une délégation à la manifestation du 4 avril à Strasbourg Le PRCF appelle ses militants et amis à participer activement, sur la base de la présente déclaration aux actions nationales et locales pour combattre la décision scandaleuse de Sarkozy.
Le 12 mars 2009

Aucun commentaire: